28 mars 2014

Un petit tour dans le faubourg Saint-Jean-Baptiste en 1984 (19)

Une brochure: Un petit tour dans le faubourg; itinéraire culturel - faubourg Saint-Jean, Québec Déjà 30 ans que cette brochure fut produite. C’était 1984, l’ann33_page_32ée commémorative des 350 ans de la venue de Jacques Cartier. Les auteurs de la recherche et des textes sont messieurs Gino Gariépy et Luc Noppen. Il s’agit d’un projet du comité du patrimoine de la fabrique de la paroisse Saint-Jean-Baptiste et du Département d’histoire (histoire de l’art), Faculté des lettres, université Laval. En plus de cette brochure, il y eut... [Lire la suite]

20 septembre 2012

Le Tribunal de l’Histoire

«La Commission de la capitale nationale du Québec est particulièrement fière de lancer la dixième saison de son Tribunal de l'Histoire, au cours de laquelle six grands types de catastrophes seront revisités à travers l'histoire de la ville de Québec et de sa région. Vous trouverez plus de renseignements au www.capitale.gouv.qc.ca/commission/nouvelles/tribunal-de-l-histoire-400-ans.html .Cordiales salutations,Amélie KawaCommission de la capitale nationale du Québec» (source: courriel reçu) Et sur le site, les informations: «Saison... [Lire la suite]
27 avril 2012

Ce 27 avril 1760

Les troupes de Murray brûlent l'église Notre-Dame-de-Foy «Deux mois après la bataille des plaines d'Abraham, le 11 novembre, le brigadier général James Murray envoie 200 hommes pour fortifier l'église et l'occuper en tant que dépôt de vivres et de munitions. Mais, dans l'après-midi du 27 avril 1760, la veille de la fameuse bataille de Sainte-Foy, les troupes de Murray mettent le feu à l'église avant de battre en retraite vers Québec. À partir de 1761, sous la direction du curé François Borel, on reconstruit la structure charpentée,... [Lire la suite]
19 avril 2012

Ce 19 avril 1883

L'incendie du Parlement (celui du parc Montmorency) «Le 19 avril, l'édifice du Parlement de la côte de la Montagne est détruit par un incendie. Il avait été reconstruit après l'incendie de 1854. Les portraits des orateurs réalisés par Eugène Hamel disparaissent dans les flammes. Le gouvernement avait entrepris depuis quelques années la construction d'un nouveau parlement sur la Grande Allée. L'incendie ne fait que précipiter le déménagement.» (source :  Jean-Marie Lebel, Les chroniques de la capitale. Québec 1608-2008, PUL,... [Lire la suite]