La journaliste Stéphanie Martin du journal Le Soleil nous informe dans l'article dont le titre figure en entête de ce billet que les Ursulines de Québec vont ouvrir les portes de la cour intérieure de leur monastère durant l'été. L'article se trouve ICI.

On y apprend que:

  • «(...) du 1er juillet au 28 août, les visiteurs du Musée des Ursulines obtiennent un laissez-passer pour une incursion guidée dans les jardins et dans la cour intérieure du monastère.»
  • «L'ensemble architectural de 15 bâtiments, presque invisible de la rue, déroule sous nos yeux quelque 400 ans de patrimoine bâti. »
  • «Les visites seront ouvertes au public deux fois par jour, à 11h et à 16h. Réservations au Musée des Ursulines, au 418 694-0694.»
Les Ursulines s'établissent à Québec en 1639, plus précisément le 1er août alors que Marie de l'Incarnation (Marie Guyart de son nom de famille) arrive avec deux soeurs et madame de la Peltrie. « Avec deux ursulines et M. de LA PELTRIE, elle débarque à Québec le 1er août 1639 et y fonde un couvent dans la basse-ville. En 1642, le couvent est déménagé dans un édifice permanent en pierre situé dans la haute-ville. Elle se consacre avec zèle à l'éducation des filles françaises et autochtones en plus d'écrire de nombreux traités théologiques et spirituels, un catéchisme en iroquois et des dictionnaires algonquiens et iroquois, et de suivre l'évolution des affaires publiques. Bien que cloîtrée, elle reçoit à son monastère de nombreux visiteurs de marque.» (source: L'Encyclopédie canadienne)

Ayant visité le musée quelques fois, je le recommande. La visite guidée est instructive sur la vie des religieuses, des élèves, l'éducation, les méthodes pédagogiques, la philosophie de l'éducation. Et du 1er juillet au 28 août, en prime, vous ferez connaissance avec une autre dimension de la vie des religieuses Ursulines. À ne pas manquer.